Mode d’emploi

Comme le dit le sous-tire, ce blog est un manuel de survie. Comme dans toute invasion de zombies, acquérir les bons réflexes est primordial pour ne pas se faire mordre et pour apprendre à vivre dans un monde hostile.

Mais pour se servir au mieux de ce manuel, mieux vaut en avoir le mode d’emploi ! Cette section va donc vous expliquer comment appréhender ce site, parfois un peu obscur pour le néophyte…

Étape 1 : prendre du temps

Notre temps de cerveau disponible n’a jamais été aussi faible. Notre capacité de concentration s’effrite, notre attention est sans cesse happée par diverses sollicitations.

Charge mentale, binge-watching, publicités ciblées, liens hypertextes… on a depuis très longtemps dépassé le « zapping » qu’on dénonçait quand j’étais plus jeune. Zapper impliquait au moins une intention dans le manque d’attention.

Avoir conscience que notre choix n’a jamais été autant orienté et notre capacité de réflexion autant mise à mal est une nécessité absolue. En effet, le but de ce blog est d’apporter une toute petite pierre à l’édifice de notre conscience collective, lentement érodée par une convergence d’intérêts mercantiles et politiques.

Ainsi, lire ces articles prend du temps. Car la pensée a besoin de s’expliciter, c’est-à-dire se déployer, se développer, vous aurez du mal à lire ce blog sur le pouce. En moyenne, prévoyez 20 minutes par article (un peu moins pour ceux découpés en parties).

Prendre le temps de lire, se concentrer sur les concepts présentés, s’arrêter sur un paragraphe un peu ardu et réfléchir aux avis qui sont exprimés vous permettra de profiter au maximum de ce temps que vous choisissez de passer ici (ce qui me fait bien plaisir d’ailleurs !).

Étape 2 : suivre les liens

Toujours dans la même veine, prenez le temps de suivre les liens proposés dans les articles. Si certains ne renvoient qu’à une musique qui souligne le propos, la plupart renvoient à d’autres articles ou blogs de qualité, et vous permettront d’approfondir tel ou tel point seulement évoqué.

Vous n’êtes bien sûr pas obligés de cliquer sur ces liens hypertexte, et chaque article a sa cohérence propre. Mais comme j’ai conscience que certains concepts sont seulement brossés (pour ne pas rendre les articles encore plus longs !), je vous encourage vivement, en seconde lecture par exemple, à découvrir le travail d’autres auteurs, blogueurs, écrivains, philosophes, et qui répondront probablement à vos interrogations… A moins que cela n’en suscite d’autres !

Étape 3 : se poser les questions

En effet, le propre de la philo est de se poser des questions. Ne pas accepter l’évidence, questionner le réel, les « on dit », l’opinion (la doxa, comme ont dit chez nous).

Ainsi, ce blog ne fait rien d’autre que présenter une subjectivité (la mienne), et poser un avis, un regard, un point de vue, sur certaines œuvres ou phénomènes qui m’ont marqué. Mais ce point de vue, je vais le défendre, l’étayer, l’argumenter un maximum, tout en prenant le soin de présenter les philosophes et les concepts qui m’amènent à le formuler.

Vous n’êtes donc bien évidemment pas obligés de partager mon point de vue, voire de trouver que j’ai complètement tort. Mais si votre propre point de vue est interrogé, si une analyse vous amène à vous poser des questions, à revoir un film ou relire un livre, rejouer à un jeu en l’abordant d’une autre manière, alors je serai comblé.

Car se poser des questions est selon moi le remède à l’épidémie de zombification qui sévit actuellement. Et tout peut être prétexte à la curiosité. Rien n’est jamais neutre, jamais donné, jamais simple.

Étape 4 : Posez les autres questions !

Une fois que vous aurez suivi ces 3 premières étapes, je vous invite à me questionner, à laisser vos commentaires, à exprimer vos propres points de vue, à me proposer vos propres lectures.

Car la philosophie est un dialogue (avec soi, avec Dieu, avec les autres, selon l’époque ou la méthode), et rien n’est plus stimulant que de rebondir sur un avis extérieur.

Je suis donc preneur de vos commentaires, vos retours, vos envies, vos propositions. Ce blog a vocation à être vivant, à s’enrichir de vos retours et devenir, éventuellement, un repaire de geeks amoureux de l’indépendance de la pensée.

A bientôt !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :